You are here

Cultiver l'orge hybride HYVIDO à Doel : une valeur sûre !

Escourgeon
23.06.2022
Teler Marc Van Buynder: " De opbrengst van hybride wintergerst is gewoon beter dan bij gewone gerst, en dat elk jaar opnieuw. En met de betere graanprijzen tellen de extra kilo’s nog harder door in vergelijking met een gewone gerst".

C'était quelque peu étrange. Immédiatement après le Liefkenshoektunnel, j’ai pris la sortie 11, Waaslandhaven-Noord, direction Kallo-Centrum/Doel. Rien ici ne me rappelle les balades à vélo de mon enfance à Doel, il y a plus de 40 ans. Quand je cherche mon chemin entre les camions, barrages et autres ponts bascules, mon GPS m’indique encore 4,6 km jusqu'à la ferme où nous avons rendez-vous avec Monsieur Marc Van Buynder pour lui parler de l'orge hybride HYVIDO. Cultivateur d’orge hybride de la 1ère heure.
Juste devant l’entrée de la ferme, nous apercevons son champ d'orge d'hiver HYVIDO ondulant sous le vent avec le port de Waasland en arrière-plan.

Comment tout cela a-t-il commencé ?

Quand je lui demande quand et pourquoi il a commencé à cultiver de l’orge hybride HYVIDO, Marc nous répond ceci : "Quand j'ai commencé comme gérant ici il y a environ 10 ans, les orges HYVIDO étaient commercialisées depuis quelques années. Le propriétaire cherchait une culture supplémentaire en plus de la multiplication de graminées, qui est souvent une culture difficile. Nous avons choisi l’escourgeon, qui n’est pas une culture commune ici dans les Wase Polders, mais c’était le moment où Syngenta arrivait avec les orges hybride sur le marché. Dès les premières années on atteignait souvent les 9 tonnes sans aucun problème. Nous avons déjà cultivé diverses variétés d'orge hybride HYVIDO à notre entière satisfaction".

 

Qu’avez-vous fait pour lutter contre les maladies et limité le risque de verse ?

Marc : "D'habitude on pulvérise deux fois contre les maladies, et bien sûr on régule 2 fois également. Nous combinons le désherbage à l'automne avec des pulvérisations contre les pucerons, surtout maintenant qu'il fait souvent un peu plus chaud, ce qui n'est pas un luxe superflu, mais plutôt une police d'assurance".

Pourquoi les orges hybrides HYVIDO ?

Typique des Wase Polders nous avons des parcelles avec différents types de sol. Une partie de la terre est argileuse et lourde, et d’un autre côté le sable affleure.
Pour pouvoir répondre à ces types de sols changeants, nous avons besoin de plantes fortes. Avec l'orge hybride, nous cultivons des plantes vigoureuses avec une très bonne tolérance aux maladies. La capacité de tallage de l'orge d'hiver Hyvido et les moindres besoins en azote sont définitivement des plus !

L'orge d'hiver Hyvido s'intègre également parfaitement dans notre système de culture afin de bien répartir le travail ! La culture se termine tôt et vous pouvez alors semer un engrais vert qui pourra continuer à pousser de manière optimale et longtemps ! De cette façon, vous pouvez apporter un maximum de matière organique dans le sol.

L'orge d'hiver Hyvido s'intègre également parfaitement dans notre système de culture afin de bien répartir le travail ! La culture se termine tôt et vous pouvez alors semer un engrais vert qui pourra continuer à pousser de manière optimale et longtemps !