You are here

Les principales maladies de la betterave

Le rhizoctone (Rhizoctonia solani)

Symptômes : Les premiers symptômes apparaissent dès les mois de mai-juin.

Le feuillage des plantes malades, groupées en foyers, flétrit puis se nécrose partiellement ou totalement suite à la destruction de la racine.

La racine présente une pourriture sèche, brune à noire, plus ou moins profonde.

Le rhizoctone (Rhizoctonia solani)

Symptômes : Les premiers symptômes apparaissent dès les mois de mai-juin.

Le feuillage des plantes malades, groupées en foyers, flétrit puis se nécrose partiellement ou totalement suite à la destruction de la racine.

La racine présente une pourriture sèche, brune à noire, plus ou moins profonde.

La cercosporiose (Cercospora beticola)

Symptômes : dès le mois de juillet, taches grisâtres rondes, entourées d’un liseré net brun foncé à rouge peuvent apparaitre. Ensuite, ces tâches peuvent se développer et entrainer une nécrose et un dessèchement des feuilles. Les feuilles sur cœur de la betterave sont souvent moins atteintes. À ne pas confondre avec la ramulariose.    

La cercosporiose (Cercospora beticola)

Symptômes : dès le mois de juillet, taches grisâtres rondes, entourées d’un liseré net brun foncé à rouge peuvent apparaitre. Ensuite, ces tâches peuvent se développer et entrainer une nécrose et un dessèchement des feuilles. Les feuilles sur cœur de la betterave sont souvent moins atteintes. À ne pas confondre avec la ramulariose.    

La ramulariose (Ramularia beticola)

Symptômes : Les symptômes apparaissent d'août à octobre, au cours d'étés frais et humides sous la forme de petites taches anguleuses, gris brunâtre, parfois cernées d'un liseré plus sombre ou même rougeâtre.

Ces taches peuvent s'agrandir et confluer, provoquant le brunissement puis le dessèchement total des feuilles.

En période humide, le champignon fructifie et de petits coussinets blancs apparaissent irrégulièrement répartis sur les taches.

La ramulariose (Ramularia beticola)

Symptômes : Les symptômes apparaissent d'août à octobre, au cours d'étés frais et humides sous la forme de petites taches anguleuses, gris brunâtre, parfois cernées d'un liseré plus sombre ou même rougeâtre.

Ces taches peuvent s'agrandir et confluer, provoquant le brunissement puis le dessèchement total des feuilles.

En période humide, le champignon fructifie et de petits coussinets blancs apparaissent irrégulièrement répartis sur les taches.

La rouille (Uromyces betae)

Symptômes : Les symptômes apparaissent en fin de végétation. Il s’agit de de petites pustules de couleur rouge-orangé qui se développent sur les deux faces des feuilles. Elles peuvent libérer une poudre rousse constituée de spores.

La multiplication de ces pustules peut couvrir entièrement le feuillage et entraîner le dessèchement des feuilles.

La rouille (Uromyces betae)

Symptômes : Les symptômes apparaissent en fin de végétation. Il s’agit de de petites pustules de couleur rouge-orangé qui se développent sur les deux faces des feuilles. Elles peuvent libérer une poudre rousse constituée de spores.

La multiplication de ces pustules peut couvrir entièrement le feuillage et entraîner le dessèchement des feuilles.

L’oïdium (Erysiphe betae)

Symptômes : Les premiers symptômes apparaissent dès juillet par temps chaud sur quelques betteraves isolées, ce sont les foyers primaires. De petites taches blanches, de quelques millimètres carrés, en forme d'étoiles apparaissent sur la face inférieure des feuilles.

Les feuilles se recouvrent progressivement d'un feutrage mycélien blanc grisâtre d'aspect poudreux pouvant s'étendre aux deux faces de la feuille.

L’oïdium (Erysiphe betae)

Symptômes : Les premiers symptômes apparaissent dès juillet par temps chaud sur quelques betteraves isolées, ce sont les foyers primaires. De petites taches blanches, de quelques millimètres carrés, en forme d'étoiles apparaissent sur la face inférieure des feuilles.

Les feuilles se recouvrent progressivement d'un feutrage mycélien blanc grisâtre d'aspect poudreux pouvant s'étendre aux deux faces de la feuille.