You are here

Evitons la prolifération du datura

Général
28.09.2021

En cette fin de saison, il est primordial d’éliminer les daturas encore présents dans les parcelles de maïs, pommes de terre, légumes ou betteraves avant la récolte. En effet, le datura possède une capacité de prolifération importante : les plants peuvent atteindre plus de 2 mètres et produire de nombreuses graines. Chaque plant de datura peut produire jusqu’à 30-40 bogues, qui contiennent chacune jusqu’à 500 graines. Afin d’éviter la prolifération dans les années à venir, il est donc primordial d’arracher les plantes et de les évacuer des parcelles.

Le contenu en scopolamine et atropine est très élevé dans toutes les parties de la plante, les rendant très toxiques pour le bétail est les humains. Une nouvelle législation européenne sera d’ailleurs introduite en 2022 et fixera des limites maximales de résidus de ces deux alcaloïdes. Il est donc important d’éviter que les plants de Datura se retrouvent, par exemple, dans l’ensilage de maïs. Il a en effet été prouvé qu’une plante par 25 m² peut, par exemple, provoquer la mort de bovins.

Pour ces raisons, évitons la prolifération de datura afin de ne pas connaître des situations critiques comme dans certaines parties d’Europe.

Quelques exemples pratiques en vidéo : https://www.syngenta.be/fr/media/asset/datura-caracteristiques-et-destruction-avant-recolte

 

Pour en savoir plus sur le datura : https://www.syngenta.be/fr/votre-culture/culture-arable/pommes-de-terre/desherbage/datura