You are here

Christian, racontes-nous cette aventure …

C’est comme si c’était hier, l’introduction du Revus sur le marché belge… Lancer un nouveau produit anti-mildiou en 2008 n’était pourtant pas gagné d’avance …

En effet, nous sortions de la terrible saison 2007 qui avait mis les solutions du marché à rude épreuve et les patatiers attendaient impatiemment un produit solide pour protéger la croissance foliaire. C’est, bien sûr, toujours une période délicate car la culture pousse très vite et des nouvelles feuilles apparaissent chaque jour. Des solutions existaient à l’époque, mais elles manquaient souvent de stabilité.

Revus, en dernière année d’essai avant agréation, a clairement montré des qualités supérieures, grâce à son action translaminaire …

Pourtant Syngenta détenait à l’époque un fongicide systémique dans sa gamme, sous le nom de Fubol Gold et il faisait bien l’affaire en période de croissance foliaire …

Le mode d’action systémique montrait clairement ses limites, car très sujet à la résistance face aux souches de mildiou, toujours plus agressives et si changeantes d’années en années… encore récemment 2 nouveaux génotypes dominants ont fait leur apparition …

Et précisément, comment se comporte le mandipropamid présent dans le Revus et la gamme Pergovi Flex et Carial Star qui sont venu renforcer la famille, face à la résistance ?

Syngenta piste le mildiou chaque année au travers de toute l’Europe et quantité de test visent à détecter une moindre performance des fongicides, pouvant déboucher sur de la résistance. A aucun moment, nous n’avons remarqué une diminution de performance du mandi ; Revus, Pergovi Flex et Carial Star se comportent toujours comme au premier jour !

Pourquoi justement avoir développé Pergovi Flex et Carial Star ?

Pergovi flex contient du cymoxanil à pleine dose, en plus du mandipropamid, ce qui offre une puissante rétro-action, ce qui en fait un « super Revus », très souple d’emploi et une modulation de dose est possible.

Carial Star, toujours à base de mandipropamid, est particulièrement adapté aux premières alertes « alternaria, », car il contient du difénoconazole à dose maximale, meilleure solution capable de couper court les premiers cycles d’alternaria , une maladie tellement insidieuse et complexe...

Le succès de la famille Mandipropamid est au rendez-vous ...

C’est vrai que défendre une gamme avec ce niveau de fiabilité est agréable.

Syngenta tient à remercier les nombreux agriculteurs qui nous font confiance depuis toutes ces années …

Ta conclusion sur la protection chimique, si décriée …

Les fongicides modernes présentent des profils environnementaux et toxicologiques de bien meilleure facture que les produits anciens ou que certains produits d’origine naturelle. Les gens du terrain qui connaissent la gravité des maladies , savent que garantir d’importants volumes de pommes de terre saines, adaptées aux transformateurs et aux consommateurs, ne s’improvise pas !

Les 3 points forts du Mandipropamid

·       Préventif puissant grâce à son action translaminaire persistante

·       Protège les nouvelles pousses en croissance

·       À l’abri du lessivage en un temps record