You are here

Stewardship

Respect de l'environnement

La faune sauvage à l’extérieur de la parcelle traitée peut également être exposée si les semences ne sont pas bien manipulées.
LES PARTICULES DE SEMENCES - par ex. les insectes non- ciblespourraient être exposés à des particules de semences contenant le traitement.
UNE CONTAMINATION DE L’EAU - les semences traitées tombant dans des mares ou des eaux de rinçage du matériel agricole peuvent se retrouver dans des cours d’eau pouvant atteindre la vie sauvage aquatique.
LES DÉVERSEMENTS - les déversements de semences traitées...

Ce qu'il faut savoir sur la SFS

De nombreux produits chimiques agricoles sur le marché contiennent des pyréthrinoïdes synthétiques, qui sont couramment utilisés en agriculture et en hygiène publique depuis les années 1970. Cependant, s’ils ne sont pas utilisés comme il faut, les pyréthrinoïdes peuvent occasionner une sensibilité temporaire de la peau chez certains utilisateurs de semences traitées sensibles à ces composés. Cet effet est connu sous le nom de Sensation Faciale Subjective (SFS) ou paresthésie faciale. Ce n’est pas dangereux, mais peut être déplaisant lorsque ça se prolonge. Les symptômes sont des picotements, une sensation de brûlure ou d’engourdissement, qui affectent généralement le visage ou les bras. Si on inhale des particules contaminées, ces symptômes peuvent également parfois se rencontrer à l’arrière du nez et de la gorge. Ils apparaissent généralement rapidement et ne durent souvent pas plus d’une journée.

COMMENT ÉVITER LA SFS ?

En suivant les conseils d’utilisation habituels pour toutes semences traitées (que vous trouverez dans cette brochure), et en particulier les instructions plus spéci ques sur l’étiquette du sac de semences, vous réduirez le risque de subir une SFS.

QUE DOIS-JE FAIRE SI JE SUIS SUJET À UNE PARESTHÉSIE ?

Le lavage avec de l’eau froide peut soulager les symptômes, qui disparaîtront d’eux-mêmes après quelques temps. En cas de doute, appelez le numéro de téléphone sur le sac de semences pour plus d’informations, ou contactez votre médecin et dites-lui que vous avez été exposé à  des pyréthrinoïdes.