You are here

Lutte contre les maladie de la pomme

Tavelure

La tavelure (Venturia spp.) forme un problème tout au long de la saison de culture pour la pomme. Cette maladie fongique peut affecter considérablement la qualité des pommes et donc le rendement du verger. La tavelure survit sur les feuilles après leur chute. Les ascospores se propagent dès que la température augmente au printemps.

Les feuilles affectées présentent des taches vert olive qui croissent rapidement pour devenir brunes et tuer la feuille. Le fruit atteint présente de petites zones vert olive à grises, dont le centre est déshydraté et parfois marqué de cicatrices.

Lorsque la contamination est moyenne à grave, elle peut déboucher sur une tavelure de conservation.

Oïdium

L'oïdium (Podosphaera leucotricha) sur la pomme est reconnaissable aux plumets blancs ou au voile blanc qui recouvre les feuilles. Ce problème est beaucoup moins important en culture de poires. Sur les fruits, la maladie se présente comme un filet, qui le rend rugueux.

L'oïdium se manifeste en premier lieu dans les bourgeons de feuilles et de fleurs et passe l’hiver sous la forme de mycélium. Les spores peuvent facilement se déplacer avec le vent. Cette dispersion peut intervenir à partir du mois de mai. Un temps relativement humide et chaud est idéal pour le champignon : il se développe alors très rapidement.