You are here

Lutte contre les maladie de la poire

Tavelure

La tavelure (Venturia spp.) constitue en poires un problème de plus en plus improtant et ce durant toute la saison de croissance. Les ascospores se propagent lorsque la température augmente au printemps. La tavelure survit sur les feuilles après leur chute. Le champignon peut affecter de manière significative la qualité des fruits et donc le rendement de votre verger.

Les feuilles affectées présentent des taches vert olive qui croissent rapidement pour devenir brunes et tuer la feuille. Le fruit atteint présente de petites zones vert olive à grises, dont le centre est déshydraté et parfois marqué de cicatrices.

Lorsque la contamination est moyenne à grave, elle peut déboucher sur une tavelure de conservation.

Stemphyliose

La stemphyliose (Stemphylium vesicarium) peut affecter la feuille comme le fruit. Ce champignon se développpe très rapidement sur les feuilles mortes et y produit des spores.
D
ès le début de la saison (en février), on peut trouver des ascospores matures au verger : ils produisent des conidies qui assurent la multiplication asexuée du champignon. Ce phénomène dure jusque fin mai.

Une lutte efficace contre la stemphyliose, mais aussi contre Alternaria débute en mai et se poursuit jusque mi-juin. Il faut alors traiter toutes les parcelles où l'on soupçonne une infection. Les premiers symptômes se sont visibles qu'à partir de fin juin ou début juillet !

Nos produits vous aide à lutter contre la stemphyliose avec un effet secondaire notable sur Alternaria - deux maladies qui peuvent menacer votre production fruitière !

Maladies de conservation

Le nom de maladies de conservation désigne de nombreuses moisissures : notamment Botrytis, Neofabraea, Nectria, Monilia, Cadophora, tavelure et Penicillium.

En fonction de la variété et de la méthode de conservation, certaines maladies de conservation sont plus actives que d’autres. Le traitement contre les maladies de conservation commence environ 6 semaines avant la cueillette des fruits. Ces maladies fongiques riment généralement avec de graves dommages financiers. Il est donc très important de commencer le traitement en temps opportun. Cette lutte est toujours onéreuse mais une bonne protection des fruits contre les maladies de conservation est sans aucun doute  un des traitements les plus rentables pour votre production fruitière.

Les maladies de conoservation sont complexes car causées par divers champignons qui contaminent les fruits à différents moments. La lutte doit donc s’étaler sur une période plus longue pour être efficace.