Lutte contre les maladies en betterave sucrières

Ces dernières années, les maladies foliaires demandent une attention accrue. L’observation au champ et les avertissements tenant compte de seuils de traitement permettent un positionnement optimal des produits dans les différentes régions du pays.

Les principales maladies foliaires sont : cercosporiose, ramulariose, rouille et oïdium. La cercosporiose est une des plus dommageables. Outre une perte de rendement, elle provoque une diminution de la teneur en sucre et une moins bonne extractibilité.

Attention :

  • contrôler les plantes dès le mois de juillet
  • pour éviter les pertes de rendement, traiter dès le début de l’infection (seuils de traitement publiés par l’IRBAB)