You are here

Ensemencement et etretien

Ensemencement et entretien des mélanges de fleurs

L’aménagement d’une bordure de champ peut paraître simple mais s’avère dans la pratique être plus difficile. Surtout parce que la bordure d’un champ n’est pas l’endroit le plus optimal pour semer. Les bordures des champs sont souvent envahies par les mauvaises herbes et l’état de contamination ainsi que la structure du sol y sont souvent médiocres. Pour réussir, l’aménagement et la gestion de ces bordures de champ ont autant d’importance que pour toutes les autres cultures.

Ensemencement

Il convient de tenir compte des points suivants lors de l’ensemencement d’une bordure de champ.

Période d’ensemencement

Tout le mois d’avril (sur les sols plus lourds également durant la première moitié de septembre).

Parcelle propre

Ce point est très critique. Le lit de semence doit être exempt de mauvaises herbes. Utiliser au besoin du glyphosate ou un autre moyen de lutte mécanique. Moins il y aura de mauvaises herbes et plus l’entretien sera facile les années suivantes.

Lit de semence

Pour une germination optimale, le lit de semence doit être (très) fin (utiliser au besoin un rouleau Cambridge).

Quantité de semences

1 kg par 500 m2 (2 g par m2).

Profondeur d’ensemencement

Très superficielle, de 1 à 2 cm. À peine recouvrir les graines de terre et aplanir au rouleau Cambridge après l’ensemencement.

Tonte

La tonte sert à éviter que la bande « monte en herbe ». Le produit de la tonte doit être éliminé.

Mélange annuel

Si le mélange est semé pour une année, il est inutile de tondre

Pluriannuel

Si le mélange est semé pour plusieurs années :

Tondre la première et la deuxième année deux fois à 10 cm : fin juin-mi-juillet et mi-septembre

Ensuite, tondre une seule fois par an, fin juin-mi-juillet.