You are here

Ne perdez pas de sucre à cause de la cercosporiose

Betteraves sucrières
13.07.2017

Si vous souhaitez optimiser votre rendement en sucre, vous devez veiller dès maintenant à la bonne santé des feuilles de vos betteraves sucrières. Les conditions sont actuellement propices au développement de plusieurs maladies des feuilles (cercosporiose, ramulariose, oïdium et rouille). L'année dernière, de nombreuses contaminations de cercosporiose avaient déjà eu lieu dès mi-juillet.  Sachant que le champignon responsable, Cercospora, aime la chaleur, la vigilance s'impose d'autant plus cette année. La cercosporiose coûte non seulement plusieurs kilos de betteraves, mais entraine aussi une baisse de la teneur en sucre de la betterave. Une étude récente a en outre révélé que le Cercospora est devenu moins sensible aux strobilurines. C'est pourquoi, nous vous recommandons d'effectuer un premier traitement au moment opportun (le seuil de traitement est 5 % des feuilles touchées) avec un fongicide sur base d’une triazole (Armure ou Spyrale). Après 3 semaines, contrôlez à nouveau vos champs et procédez si nécessaire à une autre application de produit présentant un autre mécanisme d'action. Pour des livraisons précoces, n'oubliez pas de tenir les délais de récolte à l'œil. Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à vous adresser à votre distributeur.